•                                               Pour Sarane

    Fiancées lointaines

    Funambules aux sables brûlants

    Jamais ne regagneront la plaine

    Le temps s'étouffe brutalement

    Mais les trains ne meurent pas en gare

    Le pont franchit le fleuve

    Et toi tu danses sur ce ruban.

                                                                                 Volodia


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :