• Cesare Pavese: La mort viendra et elle aura tes yeux.

    La mort viendra et elle aura tes yeux –
    Cette mort qui nous escorte
    Du matin au soir, et jamais ne s'endort,
    Aussi sourde qu'un remords ancien
    Ou un vice absurde. Tes yeux
    Seront une parole vaine,
    Un cri étouffé, un silence.
    Ainsi les vois-tu chaque matin
    Quand sur toi seule tu te penches
    Dans le miroir. O chère espérance,
    Ce jour-là nous saurons nous aussi
    Que tu es la vie et que tu es le néant.
    Pour tous la mort a un regard.
    La mort viendra et elle aura tes yeux.
    Ce sera comme répudier un vice,
    Comme voir dans le miroir
    Resurgir un visage mort,
    Comme écouter des lèvres closes.
    Nous descendrons au fond du gouffre, muets.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :