• Chronique de l'ordinaire: ma vie à la campagne

    Chronique de l'ordinaire: ma vie à la campagne

    Chronique de l'ordinaire: ma vie à la campagne

    Chronique de l'ordinaire: ma vie à la campagne

    Chronique de l'ordinaire: ma vie à la campagne

    Si je n'ai plus le droit au bonheur du moins j'aspire à la paix. Je n'ai pas envie de partir en voyage, les voyages sans toi ce n'est plus la même chose, alors plus tard oui sans doute.

    Je passe donc l'été dans notre maison à la campagne. Pas d'internet et pour le téléphone il faut descendre sur la route en contrebas. De rares visiteurs que je reçois avec gratitude.

    Le jardin noyé sous un bon mètre d'herbes folles m'occupe une grande partie de la journée. On pourrait trouver ce labeur ingrat, il me convient parfaitement. J'arrache, je bêche  et je me réfugie dans la maison pour lire lorsque le soleil est trop brûlant ou je reste la à contempler les variations de la lumière dans les grands arbres. Un peu plus loin ce chataigner en fleur offre une ombre apaisante lorsque je remonte le chemin.

    Dans ce silence je me reconstruis mais que ç'est long et difficile.


  • Commentaires

    3
    Vendredi 12 Août 2016 à 11:01

    Tu habites un endroit magnifique. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 12:13

    Prends ton temps... 
    La re-construction est une tache laborieuse.

    Profite de la nature, elle est belle et bonne. 
    La paix soit avec toi. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :