• Chronique de l'ordinaire: ma vie à la campagne

    Autoportrait

    Lever du jour

    Comme je me déplace souvent je ne peux pas avoir de chat. Mais je suis un très bon "attrapeur de chat" et je finis souvent par faire la conquête des animaux de mon entourage. Ce chat gris dont j'imagine la fourrure soyeuse  traverse mon jardin et je ne désespère pas de faire plus ample connaissance. Nous en sommes à la phase d'observation réciproque. Il sait que je ne lui suis pas hostile mais reste méfiant. Je suis patient    et lui encore plus que moi. A suivre.

    Le sexe des fleurs.

    Chronique de l(ordinaire: ma vie à la campagne

    Les chèvres depuis quelques jours ont une idée fixe: s'échapper de leur enclos pour aller brouter sur la route. Il ne passe que rarement des voitures mais on ne sait jamais.

    Chronique de l(ordinaire: ma vie à la campagne

    La meneuse, la frondeuse, la libertaire est consignée aujourd'hui. Elle boude perchée sur ces caisses.

    Le paon est d'abord venu seul picorer dans mes tomates et le lendemain assuré de ma neutralité bienveillante il est revenu avec sa dame.

    Autour de la maison pas de réseau et tous les soirs je descend sur la route pour voir si j'ai reçu des messages. Aveuglé par les couchers de soleil.

     


  • Commentaires

    3
    A.A
    Mercredi 27 Septembre à 23:38

    Quel fin observateur de "natura rerum"!

     

    2
    Dimanche 27 Août à 19:14

    Territoire revisité sous le soleil exactement ! Mais où sont les tomates ?

     

      • Dimanche 27 Août à 23:00

        Dans mes veines. Gaspacho è gogo.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :