• Chronique de l'ordinaire: Ma vie à la campagne.

    Chronique de l.ordinaire:Ma vie à la campagne.

    Chronique de l.ordinaire:Ma vie à la campagne.

    Chronique de l.ordinaire:Ma vie à la campagne.

    Chronique de l.ordinaire:Ma vie à la campagne.

    J’ai

    Enfin la lumière et la chaleur de ma saison préférée. Mes voisins m’ont laissé leur clé ce qui me permet de reprendre mon blog.

    J’ai une âme de squatter depuis toujours, j.ai vécu dans des squats à Paris,Londres et Copenhague et j’ai adoré cette époque. Là d’être chez les autres me procure une drôle de sensation, comme si je n’étais pas tout à fait légitime à cette place.Je me couche très tard et me lève de bon matin ´ Je travaille à mon dessin et pars  ensuite pour une longue  promenade. Je croise parfois loin du village les paysans du coin qui s’étonnent de me voir arpenter les routes. Dans ce hameau isolé je suis bien le seul à ne pas avoir de voiture. Je croise tout un tas d'animaux: un écureuil ce matin qui, tout occupé à ses petites  affaires s’est trouvé nez avec  moi ,hier un superbe renard roux.Aussi ces roses magnifiques dans un jardin abandonné et même  des cèpes.

    J'ai relu Un balcon en forêt de Julien Gracq. Un géographe qui saisit de façon très précise l’enchainement des paysages. Il est difficile d’écrire sur une tablette tactile avec mes mains de jardinier alors à plus tard.


  • Commentaires

    2
    Mardi 3 Juillet à 17:04

    Même si c'est difficile d'écrire sur une tablette, c'est joliment écrit en tout cas. Bonnes promenades Volodia.

    1
    Lundi 25 Juin à 07:37

    Ah oui drôle de rencontre! La curiosité est piquée illico presto Ce névroptère ! Cette Zygène de la filipendule ! Les temps changent: moi je viens de découvrir une Mouche ponctuée de toute étrangeté !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :