• Dans la ville blanche.

    Dans la ville blanche.

    C'est le film d'Alain Tanner "Dans la ville blanche" qui m'a attiré vers Lisbonne".

    Je l'ai vu peu après sa sortie en 1983. Il faisait très chaud ce jour là, je remontais une rue du quartier latin en plein midi et je crevais de soif. Je n'avais jamais vu de film de Tanner et ce nom m'éait inconnu. C'est l'affiche qui m'a attiré. Blanche comme la ville et bleue comme la mer. J'ait fait le voyage quelque temps après.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 8 Octobre 2016 à 14:27

    J'ai trouvé "Dans la ville blanche" sur le net

    C'est Coimbra plus que Lisbonne que je pensais ville blanche

    Mais peut être ville blanche par ce que ville de la page blanche

    Le film dans le film comme le tableau dans le tableau

    Et le chassé croisé des êtres qui rêvent d'ailleurs

     

    J'ai fait un passage au Portugal en Juillet 1974 après la révolution des oeillets encore en ebullition: après avoir traversé l'Espagne triste déserte et noire de ce temps où Franco sevissait encore, Braga et ses manifestations religieuses contre révolutionnaires, Lisbonne et ses manifs révolutionnaires où on défilait par rangs de dix pour le comptage (!), un petit resto comme dans le film et un gaspacho du tonnerre et en effet ce tram incroyables qui vous tapissent les touristes vite faits contre les murs délabrés, un hôtel aux étoiles de mer accessible par autoroute privé qui (ayant perdu sa clientèle richissime dont quelques silhouettes en robe de soirée et smoking continuaient de se croire inexpugnables et erraient dans des salles immenses donnant sur l'Océan) était contraint de recevoir nos troupes en jeans défaits, Péniche et ses pêcheurs et les plus merveilleuses sardines au barbecue que j'ai dégustées (faut dire qu'il régnait un incroyable désordre et que les approvisionnements  en nourriture étaient aléatoires) avec en face une île avec la prison où étaient enfermés tous les opposants au régime de "Salazarisme" et Coimbra vue sous l'angle de la jeunesse

     

    Pour les films cultes les miens

    Orpheu Negro

    La rose pourpre du Caire

     

    https://www.youtube.com/watch?v=8CxcnB16Tyk

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :