• Goya:Les Majas au balcon.

    Le nom maja , majo désigne des personnes issues des basses classe de la societé espagnole, particulièrement à Madrid. Elles se distiguent par leur vêtements et leur comportement provocant.Les hommes étaient réputés pour chercher la bagarre surtout à ceux qui s'affichaient "style français". 

    C'est l'un des sujets favoris de certains peintres du dix neuvième. Souvent ils prenaient pour modèle des prostituées.

    Dans ce tableau ça ne colle pas! Ces deux majas ont l'air de petites poupées espagnoles de kiosque à souvenirs, surtout celle qui est à droite. Celle de gauche a un air un peu bovin, la chaleur sans doute. Ce sont des Dames de la Haute,elles n'ont pas l'effronterie ni le côté sexy des prostituées.

    Les visages des hommes sont plus intéressants. Beau jeune homme à gauche. Le chapeau et l'inclinaison du visage sont élégants et singuliers.

    Le personnage de droite est enveloppé dans une grande cape marron qui donne une touche de lumière chaude.Sur la tête ce turban en fer à cheval. Est ce un moine, une grand mère? En tout cas il semble avoir mal aux dents.Il a l'air soucieux.

    Les majas ont des regards de cartes postales. Les hommes eux sont très présents par le regard. Le premier attentif et patient et le second plein d'inquiétude.

    Ce tableau a inspiré d'autres peintres comme Velasquez ou Manet dans d'évidentes citations.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :