• Helsinki 2014: Une chambre du sanatorium de Paimio. Alvaar Aalto.

    Voici au musée du design une chambre du sanatorium de Paimio. J'ai d'abord cru que c'était une cellulle de prison ou de caserne, je ne conaisssais rien de l'histoire de la conception de ce bâtiment ,et seulement de son designer un fauteuil élégant mais extremement inconfortable chez une amie.

    Alvaar Aalto est l'autre grand du design finlandais. Ce sanatorium construit en 1932 a abrité des patients jusqu'en 1960. Les progrès de la médecine ayant eu raison de la tuberculose il fait aujourd'hui partie d'un hôpital général et est classé dans ce grand fourre tout du patrimoine mondial de l'UNESCO.

    Aalto remporte le concours pour le projet en 1929. Son ambition veut que le bâtiment contribue, de par sa structure et ses aménagements, au processus de guérison.

    Une attention particulière a été portée aux chambres des patients. Des lavabos anti éclaboussures de sorte que l'on ne soit pas dérangé pendant sa toilette par son voisin de chambre. Les malades devant passer de longues heures allongés les lampes de chevet étaient placées dans la ligne de vision des patients, les plafonds d'un vert sombre nous dit on devaient favoriser le repos. Moi ils me depriment plutôt.

    Le nettoyage était facilité car on pouvait laver le sol, passer sous les équipements sans rien déranger. A tous les étages à l'extrémité de chaque aile se trouvent des balcons ou l'on pouvait tirer les lits des malades et sur le toit une terrasse pour les plus vaillants.

    Il régnait une ambiance particulière dans les sanatoriums. Le traitement était longs, les patients revenaient à chaque rechute et cette vie communautaire partagée avec le personnel soignant exigait des espaces communs: la chapelle ou des itinéraires de promenades dans la fôret voisine.

    Ces longues hospitalisations ont donné des journaux intimes  à la littérature et le roman de Thomas Man La montagne magique.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :