• Montpellier: quelques statues....

    Montpellier: quelques statues....

    Montpellier: quelques statues....

    Montpellier: quelques statues....

    Montpellier: quelques statues....

    Montpellier: quelques statues....

    Montpellier: quelques statues....

    Les lecteurs de mon blog connaissent mon penchant pour les statues qui de leurs yeux morts contemplent les villes. En voici quelques unes....comme ça.....en vrac.


    votre commentaire
  • A l'origine cette cathédrale n'était que la chapelle du Collège St Benoit St Germain fondée par le pape Urbain V en 1364, elle ne fut consacrée comme cathédrale qu'en 1536 quand le siège épiscopal jusque là situé à Maguelone fut transféré à Montpellier. Elle jouxte L' école de médecine fondée en 1289.

    Son toit de tuiles vernissées s'aperçoit depuis le jardin du Peyrou. Elle servit également de fort défensif avec chemin de ronde, tours et machicoulis. C'est cette haute tour qui pour moi fait son charme et ce joli portail dont j'admire le pied d'une colonne supportant une vierge à l'enfant assez niaise.

     

     

    La tour de la babotte

     

    Cette tour fait partie d'un ensemble de l'enceinte fortifiée qui protégeait la ville au XII ème siècle? Sur les vingt cinq tours d'origine il n'en reste que cinq. L'intérieur offre une cour ombragée ce qui est appréciable en ce jour très chaud. Un moche fast food s'y tient alors qu'on aurait pu y installer un agréable restaurant, tant pis. En 1739 l'Académie Royale des Sciences obtient du Maréchal qui commandait les fortifications l'autorisation d'y construire un observatoire d' astronomie dont les travaux s'achèveront en 1745. En 1783 le physicien Louis Sébastient Lenormand saute du haut de la tour pour expérimenter son parachute, j'en frémis encore!

    En 1832 on y installe le fameux Télégrame de Chiappe, sms de l'époque. Elle sera aussi le siège de la Société Colombophile de l'Hérault au lXX ème siècle. Elle abrite aujourd'hui un Club d'échec.

     


    votre commentaire
  •  

    Politique joyeuse et colorée la Gay Pride. Politique parce que les promesses du Président ne sont pas entièrement tenues. A sa décharge il faut bien dire qu'il s'est heurté à une opposition à laquelle on ne s'attendait pas dans un pays qui s'enorgueillit d'être le  Pays des droits de l'homme. Une société rancie et profondément réactionnaire oui! Cela m'évoque cette définition vengeresse de Lydia Lunch: la famille est le noyau pathologique d'une cellule fasciste. Un peu outrancier mais quelquefois mérité.

    Une belle collection de splendides Drag Queen. J'aime beaucoup la dernière photo prise avec le maire de Montpellier. Celle qui se tient à ses côtés m'a beaucoup touché, peut être n'était elle pas enchantée de ce compagnonnage, elle ne sourit pas, elle est très réservée.. Demain elle figurera en bonne place dans le journal local.


    votre commentaire
  •  Palestine c'est l'humanité qu'on assassine

     Palestine c'est l'humanité qu'on assassine

    Toujours le même scénario: depuis Gaza, le Hamas envoie des roquettes sur Israël. La répression qui s'en suit est d'une férocité implacable et touche surtout des civils. La haine monte encore d'un cran et on ne voit pas comment cette guerre pourrait s'arrêter. L' hypothèse d'un état palestinien s'éloigne de jour en jour. Si les colons ont quitté Gaza, en Cisjordanie ils occupent tellement de terrain qu'il ne resterait aux palestiniens que des miettes et sans continuité territoriale avec la bande de Gaza ce qui est bien sûr inacceptable.

    Le Hamas s'est allié à l'Autorité Palestinienne, alliance de circonstance probablement mais cela inquiète Israël qui préfère la division des deux entités.

    En attendant on manifeste un peu partout en Europe et aujourd'hui à Montpellier avec ce très beau slogan repris en choeur en agitant un grand drapeau palestinien.

    Palestine c'est l'humanité qu'on assassine.

    A Montpellier c'est aussi le jour de la Gay Pride. Une conversation entendue dans le défilé rapporte qu'une Drag Queen qui traversait la Place de la comédie s'est faite conspuée. L' intolérance gane du terrain: partout.


    votre commentaire
  • Notre cher Président propose a proposé la candidature de Jacques Toubon au poste de Défenseurs des libertés. Sa nomination a été validée par les deux assemblées.

    D'autres que moi s'en sont émus ,une pétition a réuni 10000 signatures.

    Certes il est de tradition de nommer à ce poste un homme n'appartenant pas à la même famille politique que la majorité mais cette proposition présidentielle est une véritable aberration. On ne comprend pas une telle maladresse chez un homme politique entouré de conseillers en communication grassement payés sur nos deniers.Il y avait tout de même dans l'opposition des personnalités moins contestable.

    Jacques Toubon est âgé de soixante treize ans, le rajeunissement des élites n'est pas pour demain. Cet ancien ministre chiraquien cumule un bon nombre de casseroles : en 1996 alors qu'il est ministre de la justice il envoie un hélicoptère pour ramener de ses vacances le Procureur de la république d' Evry afin de raisonner un substitut qui voulait mettre en examen Xavière Tibéri épouse du Maire de Paris dans une affaire de salaires fictifs.

    En 1982 il vote contre l'abolition de la peine de mort.

    La même année il se prononce contre le PACS. L'année suivante il s'oppose à la dépénalisation de l'homosexualité.

    Il a, dit il à cette époque voté comme sa majorité. Voilà qui en dit long sur son indépendance et sa capacité à s'opposer. Car c'est bien de cela qu'il s'agit, s'opposer à toutes les tentatives de restreindre les droits humains et pour cela sans doute faut il plus de courage qu'il n'en a montré jusqu'alors! A quand la nomination de Marine Le Pen à un ministère de l'immigration?

    Encore plus fort au Parlement européens cette fois ci dont on sait qu'il s'est un peu bruni lors des dernières élections:

    Udo Voigt ancien président du NPD allemand bien connu pour ses louanges d'Hitler va siéger au sein de la Comission des libertés civiles, instance en charge du respect des droits de l'homme et de la lutte contre les discriminations.

    En 2011 ce néonazi avait fait placarder devant le Musée juif d' Allemagne de une affiche le montrant chevauchant une moto avec ce slogan on ne peut plus clair: "Plein gaz".

    Tous ces signaux sont inquiétants..... très inquiétants. Qu'on ne s'étonne pas de la défiance qui grimpe en flèche envers ces hommes politiques qui représentent si peu ceux qui les ont élus!

      


    votre commentaire
  • Le pénis de Titan.

    Le pénis de Titan.

     

    Eclosion ce Dimanche 29 juin vers 1!8h.

    Les nantais sont dans l'attente d'un évènement rare la floraison de l'Amorphophallus titanum. Il mesure 1,60m et son tubercule pèse 12kgs. Il ne fleurit que tous les dix ans et le phénomène ne dure que 72 heures. La température se met à monter dans la plante qui dégage alors .... une odeur de charogne pour attirer les insectes pollinisateurs.

    Il n'est cultivé que dans une vingtaine de jardins botanique au monde dans le monde, en France dans ceux de Nantes et de Brest; La dernière floraison de cet arum géant s'est produite en 2013 dans le Missouri. La plante est originaire de Sumatra elle peut atteindre 5m.


    votre commentaire
  • L'arbre à perruque

    L'hortensia à feuilles de Chêne.

    Deux plantes carnivores.

     


    votre commentaire
  • Je rentre chez moi, le téléphone sonne. Une voix que je ne connais pas me demande si j'ai vécu à S.. Dans ma tête en un fragment de seconde  un petit film se déroule en accéléré: je n'ai pas que de bons souvenirs de l'époque de ma vie quand j'habitais à S.. et qui pourrait bien se souvenir de moi??

    Finalement je confirme. Non ce n'est pas un homonyme oui j'ai bien sévi à S... il y a si longtemps. Surprise c'est Jean avec qui j'étais au lycée et que je n'ai pas revu depuis quarante ans. Au lycée il s'y ennuyait autant que moi. Il me fait d'ailleurs me souvenir que je disparaissais souvent et que mes réapparitions sans justifications précises irritaient beaucoup le corps enseignant. Nous étions un peu trop jeunes pour avoir participé dans le sens politique du terme à "Mai 68" mais nous en savourions l'ambiance joyeusement bordélique et la remise en question de l'autorité des profs, des vieux, de la famille etc.

    J'ai une assez bonne mémoire et je feuillette mes souvenirs. Il avait toujours une casquette, il me prêtait sa mob une petite Honda. Il était toujours un peu angoissé et me faisait promettre de la rapporter à l'heure. Nous trainions dans Paris et formions avec d'autres une petite bande joyeuse et transgressive. Notre avenir (Pensez à votre avenir, le crédo des adultes de l'époque) nous importait moins que le sens de notre vie. Nous étions curieux, avides d'expériences et prêts à les partager avec nos congénères et sans aucune envie de s'enfermer dans un emploi ou des études.

    Nous convenons de nous retrouver à Paris le 21 juin.Il portera un chapeau il m'attendra à la station Chevaleret, une seule sortie. Je me dis que ses traits d'eurasien et le couvre chef devraient me faciliter la tâche.

    C'est un petit monsieur (peut être dirait-il- que je suis un gros monsieur) avec des moustaches, un peu cabossé par la vie qui a survécu à plusieurs défaillance cardiaques et qui traine un peu la patte. Je me sens assez rapidement à l'aise en sa présence, il est calme Jean et on se raconte à petites touches notre chemin depuis toutes ces années.Il a gardé ses convictions et ses centres d'intérêts. Je suis touché par cette rencontre moi qui ne suis pas toujours très adroit dans les relations sociales ou amicales.

    Je l'emmène chez la seule amie que j'ai conservé de ces temps passé qui nous accueille comme si elle n'avait jamais cessé de le fréquenter ce qui me fait rire. Et il repart vers S... c'est le jour de la fête de la musique et il ne tient pas à être oppressé par la foule. Moi non plus d'ailleurs qui reprend le train pour la province; Dans le hall de la gare un petit groupe s'égosille sur une estrade. La résonance est désagréable et le son mal réglé et puis la fête de la musique a tellement perdu de sa spontanéité que je m'en fiche un peu. J'ai beaucoup marché je suis fatigué et je laisse le paysage défiler en repensant à ces retrouvailles improbables et qui m'ont touché là ou je ne m'attendais pas à être ému.

    Je n'ai pas pris de photos de nous mais j'ai surpris à travers les grilles ce modeste pied de statue égayée par la tache rouge d'un géranium.

     

     


    votre commentaire
  • Après une fête un peu bruyante au jardin nous avions la crainte d'avoir perturbé la couvaison mais ils sont bien là, énormes bouches pour un si petit corps.


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • C'est un jeune chien qui nous rend visite et passe une partie de la journée en notre compagnie. Il déborde d'affection pour le genre humain dans son ensemble. Il est un tout petit peu voleur et le voici consigné sur le seuil après avoir dérobé un paquet de gâteaux. A cet âge il est très difficile de résister à la tentation. Mais il n'a pas grand chose à craindre je ne peux pas moi résister à ses yeux qui se voilent d'une légère et passagère tristesse. L'éducation canine n'est pas mon problème il sera vite pardonné.


    votre commentaire
  •  

    Elections......européennes ou franco/françaises.

     

    Je n'étais pas enthousiaste à l'idée d'aller voter tant cette Europe nous apparait éloignée de nos préoccupations quotidiennes. Cette Europe qui n'a pas de politique étrangère, pas de politique fiscale, pas de politique de défense communes et que l'on connait souvent par ses réglementations sur le pourcentage de sucre dans les confitures ou dernièrement la hauteur des échelles pour accéder aux arbres fruitiers!

    Mais alors que je regardai un reportage sur l'Ukraine j'ai vu une vieille dame de la région du Donetsk qui pleurait car les bureaux de vote n'étaient même pas ouverts pour participer à l'élection présidentielle.

    Cette image m'a remotivé et devant le résultats des Européennes en France je ne regrette pas d'avoir participé malgré mon peu d'entrain pour défendre la façon dont le cher continent se construit.

    La fameuse patrie des droits de l'homme majoritairement représentée par le front national, cherchez l'erreur!

    Les politiques d'austérité contribuent à accroitre la faille qui s'élargit chaque jour entre les peuples et leurs dirigeants qui nous ont compris disent ils, et qui continuent sur la même voie. Les français ont voté en désespoir de cause et avant tout sur des questions nationales. C'est un séisme politique répètent -t-ils tous en boucle, il faut réagir. Mais il se pourrait bien, une fois de plus, que la montagne accouche d'une souris. Une vieille souris qui se trainera à reculons jusqu'à Bruxelles.

     


    votre commentaire
  • Comme je dois être présentable à mon travail j'ai été amené à me battre avec de nombreux fers à repasser. Au bout de longues années d'expérience je repasse à peu près convenablement mais voilà que surgit un autre fléau domestique redoutable le pliage. Si je plie le tout est à recommencer. Je l'ai froissé, le tissus se rebiffe sous mon oeil consterné.

    Avec celui j'aurai probablement mis le feu.


    votre commentaire
  • A la veille des élections européennes les hommes politiques de tous bords s'agitent un peu , histoire de nous parler un brin de ceux qui décident pour tous (en grande partie) de nos vies sur bien des aspects. Ils le font d'assez mauvaise grâce en général. A tel point que ceux qui manifestent leur désillusion voient s'ouvrir un boulevard de questions sans réponses. Il y a du désamour envers l'Europe mais il faut bien le dire, les français, entre autres, qui n'avaient pas voter pour cette Europe, se sont vus roulés dans la farine par les traités de Nice et de Lisbonne.

    Les politiques qui chantent les vertus de l'Union européenne, n'hésitent pas à se dédouaner sur son dos de ce qui ne fonctionne pas chez eux.

    Arte est une des rares chaîne accessible à tous qui nous montre une image de l'Europe dans ce qui nous intéresse au premier chef: la vie de tous les jours chez nos voisins.

    Il y a des aspects assez opaques dans la construction européenne. Une organisation a dénombré environ trente mille représentants de différents lobbies au sein du Parlement Européen et noté au passage qu'on retrouvait dans les rapports de certains députés des passages entiers de la propagandes des lobbies les plus influents....

    La jeunesse européenne en temps de crise est particulièrement touchée par l'absence de perspectives d'avenir,peu motivée par l'alléchante échéance du remboursement des dettes des générations précédentes , on les comprends!

    J'ai eu la chance de pouvoir voyager assez largement en Europe et l'élargissement de l'Europe m'a semblé apporter à certains pays une énergie créatrice nouvelle. C'était manifeste lorsque j'ai fait mon voyage dans les pays baltes. Cette énergie créatrice se retrouve dans les technologies comme dans la création artistique ce qui est bon signe.Les programmes d'échanges Erasmus par exemple sont une bonne occasion de prendre du recul sur son petit chez soi.

    J'ai abondamment profité de la liberté de circuler pouvant enfin assouvir ma curiosité de mes voisins. Je me suis souvenu de cette phrases de Marguerite Yourcenar dans L'Oeuvre au noir "quel homme voudrait mourir sans avoir fait le tour de sa prison"

    Les pays du sud: Grèce, Espagne, Portugal, Chypre ont étés durement touchés par la crise. La solidarité européenne et son martinet La Troika a commencé par les étrangler avant de leur monnayer l'oxygène.

    Comment s'entendre à Vingt huit pays qui ergotent au gré de leurs intérêts politiques entre Fédéralisme et Souveraineté? L'avenir le dira, pour ma part j'y mettrai ma toute petite voix.

     

     


    votre commentaire
  • Europe

    Parmi les mythes fondateurs de l'Europe, le mythe crétois s'il est contesté par les historiens nous raconte une histoire imagée digne des meilleurs péplums.

    Europe, princesse phénicienne était la fille d' Agénor Roi de Crète et de Téléphasa. Un beau jour alors qu'elle jouait sur le rivage avec ses compagnes, un taureau blanc se mêla à leurs jeux. La bête était magnifique, la robe blanche immaculée,le front orné d'un disque d'argent et surmonté de cornes en croissant de lune. Il mâchonnait un crocus. Europe, attirée par l'odeur tomba rapidement sous son charme. Elle s'assit sur son dos.

    C'était ce traitre de Zeus,le DSK de l'époque, métamorphosé en cet aimable animal, et ainsi déguisé pour échapper à la surveillance de son épouse Héra.

    A peine installée sur son dos le taureau file vers la mer accompagné de tout un cortège de divinités marines, de néréides de dauphins et de tritons soufflant dans des conques. Direction la Crète ou ils s'unirent dans une grotte ou sous un platane avancent ceux qui n'y étaient pas. De cette union naquirent trois fils: Minos, Radhamanthe et Sarpédon.

    Zeus fit trois présents à la belle. Tout d'abord une robe et un collier ce qui était bien la moindre des choses. Ensuite un chien: Laelaps qui ne laissait jamais échapper sa proie.

    Il lui fit cadeau d'un homme de bronze, Talos. La seule veine qui irriguait le cou de ce robot? était obturée par une cheville de métal. Son travail consistait à faire tous les jours le tour de l'île et de tuer tous les étrangers qui tentaient de débarquer. Je rassure les hordes de touristes qui déferlent chaque été sur la Crète, il n'est plus en fonction.

    Pendant ce temps le père d'Europe, le roi de Tyr envoya à la recherche de sa progéniture ses trois fils Cadmos, Phénix et Cilis ainsi que sa propre épouse. Il leur ordonna de ne pas revenir sans la princesse et cette conduite autoritaire fit qu'il ne les revit jamais.

    L'enlèvement d' Europe est un sujet favori des peintres, Véronèse, Titien, Le Lorrain et bien d'autres.

     


    votre commentaire
  •                             Le Seringua appelé aussi Le Jasmin des poètes symbolise

                               la persistance de la mémoire.

    Avant cet endroit c'était une jungle de ronces et d'orties qui avait été abandonné depuis une vingtaine d'années. Un jour ce sera un jardin. Aujourd'hui j'ai planté les simples: thym, persil, ciboulette, la menthe. Aussi un rosier grimpant jaune.

    Ce gros mouton s'est montré bon compagnon, broutant les restes de lierre et les feuilles de noisetier fraîche que je lui donnais. S'il n'a pas beaucoup de conversation il s'est montré très efficace. Le seringua renait peu à peu à la fois rustique et d'une fraîcheur toute virginale.

    Nous avons laissé l'ombre nous envahir peu à peu et sommes rentrés dans la nuit. 

     


    votre commentaire
  • La grâce du chat......


    votre commentaire
  • J'ai une passion pour les crassulas qui sont un genre botanique comprenant trois cent espèces succulentes, originaire d'Afrique du Sud ou elles peuvent atteindre 3 mètres de haut ce qui bien sûr n'arrive pas dans nos contrées.

    Je suis assez fier des miennes.


    votre commentaire
  • Vu dans une petite église bretonne. Merci mais ça ne donne pas très envie de se marier!

    Toujours à la page l'église catholique!


    votre commentaire
  • Cette voix rauque et ce rythme un peu obsédant c'est ce que j'écoute en ce moment.


    votre commentaire
  • Le 25 avril 1974 une révolution pacifique menée par de jeunes militaires renversait une dictature qui étouffait le pays depuis 1933. La Pide cette redoutable police politique traquait les opposants politiques, maintenait une censure féroce. Rebaptisée en 1969 en Direction Générale de la Sécurité elle fut responsable des seuls quatre morts de cette révolution.

    Le Portugal essayait vainement, au prix de toujours plus de morts de conserver son empire colonial. Les soldats,jeunes mobilisés par la conscription, crevaient de fièvre de peur et d'ennui en Angola ou en Guinée. A ce propos relisons deux très beaux livres d'Antonio Lobo Antunes: La splendeur du Portugal ou Les lettres de guerre.

    J'avais 22 ans et j' étais incrédule. Une révolution était donc encore possible? Les vieilles utopies libertaires repointaient le bout de leur nez. On parlait de jeunes européens qui partaient rejoindre des communautés agricoles pour soutenir le mouvement.

    Fraîchement rentré de mon année passée en Inde je lisais tout ça dans Libération et ça me rendait joyeux.Je ne savais pas exactement quoi faire de ma propre vie mais j'étais plein d'énergie même si les évènements de 68 m'avaient laissé un peu sceptique sur la capacité des politiques à changer la vie des peuples. J'avais tout de même largement profité de l'effondrement du patriarcat et des convenances.

    Quelques années plus tard le Portugal sonnait la fin de la récréation au profit d'un socialisme bon teint c'est à dire d'un capitalisme qui ouvrira la voie au néolibéralisme d'aujourd'hui.

    Et aujourd'hui? Le Portugal crève sous les exigences de la Troika: salaires, retraites, diminuées de façon drastique, chômage qui laisse peu d'espoir de sortir la tête de l'eau.

    Allez remets un oeillet à ta boutonnière, chantes Grândola Vila Morena, encore et toujours.

     


    votre commentaire
  •  

    Le pont Caffino

    Il y a souvent non loin des villes de petits coins de paradis en miniature qui sont comme une parenthèse dans le paysage.

    Aujourd'hui grand soleil. Je déjeune avec C... dans une auberge entourée de vignes. Elle revient du Cambodge et me dit qu'on y voit des russes riches et arrogants qui se promènent dans les temples sans enlever leurs chaussures, achètent des terrains sur lesquels ils font bâtir d'affreuses bâtisses aux couleurs criardes et n'ont que mépris et indifférence envers les cambodgiens. Aussi des escrocs philippins qui se spécialisent dans l'arnaque aux touristes et qu'elle a failli se faire avoir mais sa prudence de vieille voyageuse lui a évité ce piège de justesse. Elle voyage seule malgré son âge et ses difficultés à marcher et elle finirait bien sa vie en Asie.

    Après le déjeuner elle marche pieds nus entre les rangs de vigne pour le plaisir de sentir la fraîcheur et la douceur de l'herbe.

    Nous découvrons par hasard cette ancienne carrière de schiste et ce vieux pont, nous suivons un moment la rivière. Ces modestes falaises de pierre me font penser aux estampes chinoises. Le peintre, de par le regard délimite un espace restreint et lui donne une signification bien plus large que la place qu'il occupe réellement dans ce paysage. Sommes nous en montagne ou dans un jardin public?

    Cet endroit oh combien paisible a été le théâtre des guerres de Vendée. Je n'avais pas idée d'une résistance aussi acharnée.

     


    votre commentaire
  • Le chat des voisins dit" Le Braillou" accourt dès qu'on ouvre la fenêtre en miaulant à nous tirer les larmes. Il est bien nourri chez lui mais préfère sans doute nos oboles qui lui apportent un peu de variété. C'est un comédien de première ce que nous apprécions.

    Lorsqu'il n'est pas là nous laissons de petits restes sur la fenêtre. La pie qui est très observatrice a repéré notre manège. Elle se pose délicatement entre les plantes, ne casse ni n'abime jamais rien. Elle vient de faire son nid dans le peuplier, à proximité du restaurant en somme!

    J'ai pris la photo au petit matin, Mme couve et Mr surveille les alentours.


    votre commentaire
  •  Non ce n'est pas un tableau de Jason Pollock. La mer est une poubelle. Les tempêtes successives ont ramené sur la côte ces monceaux de plastique. Dans certaines communes les habitants se mobilisent pour le ramassage.


    votre commentaire
  •  

     

     

    Redescendre du Cap Ferret à la fin d'une belle journée ensoleillée peut se transformer en calvaire. Une file de voitures de plusieurs kilomètres se traine sur l'unique route qui monte jusqu'au cap. Nous ne sommes pas pressés et nous découvrons ce petit hameau de trois ruelles étroites, pleine de poésie. Certaines maisons (en bois)  ont été transformées en villégiatures.Nous repartons dans la nuit en se perdant un peu sur des routes qui traversent la forêt des Landes.

     


    votre commentaire
  •  

    Au Cap Ferret des traces de la guerre..... Les blockhaus ont été tagués, peu à peu ils sont attaqués cette fois ci par la mer qui les enfouit dans le sable.

    Je repense au poème d'Apollinaire:

    Ah Dieu que la guerre est jolie

    Avec ses chants ses longs loisirs

    Cette bague je l'ai polie

    Le vent se mêle à vos soupirs

    Adieu voici le boute-selle

    Il disparut dans un tournant

    Et mourut la-bas tandis qu'elle

    Riait au destin surprenant.


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

    La dune fait environ 110 mètres de haut. Elle est plus haute sur la face qui ne donne pas sur la mer, nous ne l'escaladons pas, d'abord par ce que c'est très pénible et pour ne pas l'abimer. A ce moment de l'année les campings ne sont pas ouverts et vous pouvez déambuler dans ces villages miniature déserts qui jouissent d'une vue imprenable sur l'entrée du bassin d'Arcachon. Température estivale mais l'eau est glacée.

    Le vent sculpte des paysages miniatures dans le sable, des maquettes de nos propres rêves.


    votre commentaire
  •  

    22 février: NON à l'aéroport....................

     

    Au départ une manifestation festive et familiale, du soleil en prime,des fanfares et des déguisements. Le parcours n'est pas très clairement indiqué par les organisateurs. Le préfet a fait bloquer tout les rues du centre ville ce qui fait que l'espace pour déployer cette foule est ridiculement restreint et que les gens tournent en rond.Un hélicoptère stationne au dessus des manifestants et s'évertue à gâcher la fête

    Assez rapidement quelques échauffourées avec les CRS qui ont sorti les grands moyens : lacrymos et canons à eau. Je m'approche un peu, je fais mon reporter de guerre avec mon téléphone. Un petit groupe commence à dépaver les allées du tramway, un fumigène lancé dans la cabine d'une grue y met le feu.

    Quelques petits groupes masqués attendent l'heure d'en découdre.

    Il y a des politiques présents et beaucoup d'agriculteurs et d' amoureux de la nature.

    Ce projet d'aéroport est soutenu, contre une majorité de  la population, par les grands partis de droite comme de gauche. Copains comme cochon avec Vinci à qui est revenu le chantier. Ils ont une boutique qui vante leurs travaux et ces imbéciles n'ont même pas protégé leur vitrine qui va voler en éclat. C'est bien la seule dégradation qui aura mon appui!

    La façade du commissariat est repeinte à l'aide de quelques bombes de peinture. C'est souvent le même poste de Police qui est attaqué, j'ai déjà assisté à de semblables scènes il y a quelques années.

    Je n'attendrai pas la dispersion qui va "dévaster le centre ville" comme l'annonce Le Courrier de l'Ouest.

    Plus tard le ministre de l'intérieur va accuser l'ultra gauche d'avoir manigancé tout ça. La gauche s'intéresse assez peu à ses extrême qui ne sont pas des mouvements traditionnels mais dont on redoute les interventions sur le terrain. Et si il y avait des casseurs  politisés ou des politiques casseurisés? Là ma pauvre Lucette les cartes sont brouillées!

    Il est vrai qu'il n'y a guère de grandes  différences entre la droite et la gauche et que cette collusion PS/UMP devient insupportable pour ceux qui ont cru un instant aux promesses de "Moi, Président".Le Front national se frotte les mains, le loup se déguise en agneau.Mais ils sont resté les mêmes.

    Les élections municipales c'est quand déjà?

    Nous sommes rentrés par la Place Royale qui se trouve à cent mètres des des affrontement. Et là stupeur c'est un samedi comme tous les autres ,un rayon de soleil et on se promène, on flâne, atmosphère provinciale. Deux mondes se côtoient et s'ignorent. Nous rentrons car les enfants fatigués d'avoir piétiné commencent à tenir des propos réactionnaires.

     


    votre commentaire
  •  

    Plus libidineux que menaçant le Diable. Melle ne joue pas dans la même cour. Cendrilllon toutes courbes avantageuses mais taille de guêpe n'a pas à avoir peur de ce Sans Couille.


    votre commentaire
  •  

    Il y a un nouveau au cours de Tai Chi, genre Bad boy, qui a pratiqué le ju jisu et qui connait des points pour tuer. Son arrivée a rajeuni un peu l'atmosphère et peut être suscité quelques frissons.

    Aussi nôtre professeur a prié ces dames de ne pas se laisser aller a des effets de doigt certes gracieux, mais tout à fait déplacés dans le Tai Chi. On se prend facilement pour des danseuses japonaises!

     L' arithmétique silencieuse de silhouettes blanches,qui dessinent un étrange et souple ballet au petit matin dans un parc.

    Cette image m'a conduit à pratiquer. J'aime l'idée d'une pratique collective, mais ou chacun peut être à la fois ensemble et parfaitement centré sur son corps et seul à l'écoute de soi même.

    En attendant je m'embrouille encore dans les enchainements, mais dans ce cas le corps vous indique immédiatement que vous n'êtes pas dans la bonne direction? Quelquefois ça ne marche pas et quelquefois on insiste,ça résiste.........


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique