• Le bel hôtel

    Nous stagnons devant la vitrine comme des demeurés.Il fait froid et  regard est attiré par la sensation de confort et de chaleur que donnent les boiseries, le moelleux qu'on imagine des tapis. De vielles dame aux cheveux argentés prennent le thé avec quelques amies. Les lampadaires qui éclairent la façade: deux centaures portant des flambeaux. Très Mitteleuropa.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :