• Le château des Ravalet.

     

    Promenades dans le Cotentin

    • Dans toutes les villes explorer les parcs, les jardins botaniques même les plus modestes.

    Dans celui ci nous sommes les visiteurs les plus matinaux, ça crachine ce qui donne une consistance ouatée et incertaine au décor. Un parc c'est toujours un décor, certains sont affreux genre "nature customisée", d'autres ont le charme des contes. 

    Un couple de cygne s'acharne avec une fureur comique sur un carré de plantes grasses. Nous ramassons les fruits d'un arbre inconnu de nous , ce sont de parfaites roses d'écorce.

    Le château a été joliment bricolé au fil des siècles et cela continue. On en revient aux matériaux rustiques : bois, briques et enduits de parement de sable ocre. Il séduit mais n'impressionne pas le promeneur, il ne l'écrase pas de sa vanité. 

    Il abrita les amours incestueuses de Julien et Marguerite de Ravalet, enfants de Jean III de Ravalet.

    Julien et sa soeur s'aimaient trop, on les sépara. On envoya le garçon au collège à Coutances. Quand il revint Marguerite était mariée (mal) à un homme plus âgé qu'elle.

    Ils s'enfuirent et se cachèrent mais finirent éxécutés en Place de Grève à Paris le 2 Décembre 1603, pour inceste et adultère.



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :