• Le musée en plein air de Seurassaari.

    C'est un matin lumineux et frais et nous prenons le tram 4 jusqu'au bout de la ligne jusqu'au bord du Golfe de Finlande. Un orage nous a forcé à regagner la ville après un spectacle pyrotechnique qui ne nous a pas fait regretter le déplacement.

    Nous marchons le long de la rive et nous arrivons tout à fait par hasard dans les jardins du Hilton Kalastajatorppa.Une plage privée( non mais pour qui?)avec un ponton descend jusqu'à l'eau et nous profitons de cette terrasse pour paresser un peu au soleil et se prendre en photos avec des airs blasés de star. Ensuite on se perd le long du rivage quand au loin apparait ce pont blanc qui semble relier un chapelet d'îles au continent. Nous marchons encore un moment avant de l'atteindre. Il en va toujours ainsi dans un paysage inconnu les choses que l'on pourrait à première vue toucher du doigt sont toujours plus éloignées qu'on pouvait le penser et notre fierté nous soutient pour ne pas renoncer.

    C'est ainsi que j'ai découvert le musée en plein air de Seurassi. Je l'avais cherché sur le plan de la ville et j'avais fini par renoncer à m'y retrouver dans toutes ces îles.

    Le musée fondé en 1909 recense les diverses formes d'habitat rural en Finlande du dix huitième au dix neuvième siècle. Ces habitations ont été transportées de divers coins du pays et remontées sur cette île. L'île est assez grande et les maisons sont noyées dans la pinède vous payez une modeste contribution pour entrer dans les maisons. Des étudiantes s'ennuient à mourir déguisées en paysannes et sont là pour satisfaire votre éventuelle curiosité. Il n'y a pas grand monde dans cette forêt et le silence m'enchante. Nous y restons jusqu'au coucher du soleil, l' endroit est accessible de jour comme de nuit et les finlandais viennent s'y baigner.

    Seurassi vous replonge dans l'atmosphère des récits de Selma Lagerlof.

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :