• Les bords de la ville.

     

    La ville s'ouvre sur la mer du côté de Azartplein.C'est formidable les villes qui s'ouvrent sur la mer: Barcelone, New York, Venise....

    Là entre les deux îles de Javaeiland et KSM je longe le Surinamkade jusqu'au bout, là ou la terre n'est rien à côté de ces immenses étendues d'eau. IL y a toujours des bancs partout dans cette ville dans des coins bien cachés. Je suis resté là longtemps à regarder passer les péniches , à observer le manège des poules d'eau et surtout à profiter du soleil et de la lumière. Amsterdam grise souvent et bleue aujourd'hui. Les touristes ne viennent jamais ici.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :