• Mangasia.

     

    Les bandes dessinées japonaises occupent une place centrale dans la culture populaire d’aujourd’hui, et leur influence sur nos modes d’expression est énorme (en témoigne la présence d’icônes dans presque toutes nos conversations écrites !), au point qu’elle éclipse la bande dessinée du reste du continent asiatique, pourtant foisonnante. 

    Mangasia est la première exposition à montrer les connexions qui existent entre les mangas dans toute l’Asie et à mettre l’accent sur la diversité de ces bandes dessinées, à travers la plus grande sélection d’œuvres originales de ce type jamais présentée dont la plupart ont rarement, voire jamais, quitté leur pays d’origine. L’exposition dévoile également les procédés créatifs qui les ont fait naître : des textes manuscrits et esquisses jusqu’aux pages finalisées. Organisée par le critique de bande-dessinée britannique Paul Gravett et une équipe d’une vingtaine de conseillers, Mangasia propose une exploration approfondie de ce nouveau continent qu’est la « Mangasie ». Des œuvres venues du Japon, de Corée du Nord, Corée du Sud, Inde, Chine, Taiwan, Hong Kong, Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Bhoutan, Cambodge, Timor oriental, Mongolie et Vietnam montrent la diversité des bandes dessinées de cette vaste région du globe, qui s’emparent aussi bien du folklore fantastique que de l’histoire ou de l’expérimentation.

     


  • Commentaires

    2
    Vendredi 21 Septembre à 15:04

    Bonjour Volodia,

    Oui, c'est vrai que certains peuples ont de l'avance sur nous dans ce domaine. L'érotisme est naturel dans certains pays et chez nous c'est caché.

    J'ai regardé une émission sur Pompéï dans l'antiquité et il semblerait qu'à cette époque l'intérieur des murs des alcoves des maisons romaines étaient peints avec des dessins érotiques aussi. Notre monde "civilisé" crée, semblerait-il, des interdits qui n'existaient pas. Pourtant, tout ceci est naturel.

    Bonne journée

    1
    Vendredi 14 Septembre à 10:09

    Bonjour Volodia,

    Je préfère la bande dessinée belge (peut-on dire française ?). Mais curieux de tout et des mangas que j'ai connu par le dessin animé (goldarak et Candy -parce que ce sont des mangas en images animées), j'ai regardé cette exposition et lu tes articles avec intérêt. Là, ce sont des toiles dessinées. L'art japonais est bien plus vieux que l'art bd chez nous, occidentaux. Et il faudrait aussi parler de l'art indien. Car je crois reconnaître quelques "pages" du camasoutra (je ne sais pas si je l'ai bien orthographié ou si j'ai même raison de l'évoqué). J'ai été étonné par la libre expression du propos.

    Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :