• Mon pays

     

     

    Comme tous les pays mon pays est un pays perdu.

     

    On empoisonne nos puits et la nuit des soldats disparaissent près de la frontière.

     Là ou le vent jouait avec l'écume il ne reste que le silence et les cendres.

    Les anges ont claqué la porte.

     

    Volodia.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :