• Rebelle, rebelle........

    La voici avec sa petite fille fille ma grand tante Alexandrine, née en 1890. On change d'époque et peut être de statut social.

    Ma grand tante avait vite compris qu'il fallait sortir de ce bourbier. C'était une forte personalité. Elle savait probablement qu'elle n'était pas très belle alors elle pouvait se permettre d'être complètement exentrique.Elle a épousé un gérant de magasins de mode, un géant de deux mètres. Elle est devenue très riche, de Boulogne on passe à Blois ou le couple ouvre un magasin d'antiquités.

    Je l'ai un peu connue. Elle débarquait une fois par an au volant de sa voiture, la légende familiale dit qu'elle fut l'une des premières femmes à conduire une voiture de course, on entend ça dans beaucoup de famille. Elle avait obtenu son permis de conduire en 1937, elle participait à des rallyes.

    Ses séjours brefs mettaient tous les adultes en transe, qu'allait elle inventer cette rebelle à l'ordre familial, dejantée et qui ne craignait personne?

    Mon grand père dont la seule ambition dans la vie était d'être tranquille s'angoisssait de ses arrivées intempestives. Elle commençait toutes ces phrases en l'apellant" Mon pauvre Henri".

    Quand à mon père il n'osait rien dire quand elle m'embarquait pour une virée dans Paris: achats de vêtements très chers et thé dans un Grand hôtel. Elle me prodiguait des conseils précieux à savoir que dans la vie, il ne faut écouter personne et surtout pas ses parents, mais faire ce qui nous tient réellement à coeur.

    Elle parlait très fort et tout le monde se retournait sur son passage.


     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :