• Suivez le guide.

    Je m'étais perdu dans un quartier bourgeois, on ne distinguais aucune vie derrière les belles façades et  croyant pénétrer dans un jardin je me suis retrouvé dans Vondelpark.

    En voyage on est par définition l'étranger, celui qui n'appartient pas et alors s'ouvre un espace de liberté nouvelle. Pas besoin d'être à l'autre bout du monde pour autant il suffit de rester ouvert à l'ici et maintenant.

    Souvent pour pénétrer une ville je décide de suivre des gens qui marchent vers ce dont je n'ai aucune idée mais dont l'air décidé( en marche) me séduit.

    Aujourd'hui comme un détective qui ne connaitrait pas la finalité de sa mission je file le train de ce mendiant.

    On le croirait sorti d'un roman russe avec sa barbe de Père Noël et son grand manteau rapiécé. Il traverse le parc sans prêter attention aux gens qu'ils croise, bifurque dans des allées obscures à l'écart des axes principaux des promeneurs.

    Nous marchons depuis longtemps et soudain il pénètre dans un buisson et là, au pied d'un arbre est attaché un vieux chien tout vieux tout vieux. Les chiens ont une peur atroce et fondamentale: celle d'être abandonnés et on perçoit le soulagement, la reconnaissance de l'animal. Il lui caresse la tête et lui sort un biscuit . Ensuite ils vont s'assoir sur un banc au soleil.  Mission accomplie je rejoins les promeneurs.


  • Commentaires

    3
    A .A
    Lundi 7 Novembre 2016 à 00:52

    Je n'ai jamais joué à ce jeu de suivre des gens au hasard, cela peut donner un récit simple et beau comme celui-ci.

    2
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 16:40

    Alors j'ai ma réponse, j'aime ça! smile Merci Volodia.

    1
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 12:42

    Quelle drôle d'idée d'avoir attaché son pauvre vieux chien à un arbre, au lieu de l'emmener en promenade avec lui. Ou alors venait-il d'un endroit où les chiens n'étaient pas admis? La question demeurera sans réponse.

    Bises Volodia reporter.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :